un site du département de la moselle

Mai 2018

En 1917 et 1918, la propagande allemande publie des papillons sobrement colorés, parfois illustrés, pour faire valoir le bon droit de l’Allemagne à se défendre. En face d’elle, la France, bien sûr, mais aussi la Grande-Bretagne, qui ne poursuivrait qu’un but, l’anéantissement économique du Reich, et les États-Unis d’Amérique (« Amerika »), dont l’intervention est d’autant moins admise qu’elle est décisive.

On traduit à l’attention des Allemands les écrits pleins de hargne diffusés par les journaux des adversaires, dont le style n’est pas délicat quand il s’agit de parler d’eux (« les Barbares », « les Huns », pour les Anglais).

Le 27 juillet 1918, alors que la dernière offensive allemande a échoué, l’annonce est claire : « l’Amérique écarte toute offre de paix », selon le correspondant à Washington du journal britannique Morning Post. « L’Allemagne peut bien faire une nouvelle offre de paix chaque semaine : on la rejettera avec mépris, jusqu’au moment où elle sollicitera des conditions qui seront un aveu de sa défaite et comprendra qu’il lui faudra expier ses crimes. Jusqu’à ce moment, l’Amérique ne prendra pas le temps de s’adonner à des pensées de paix ».

Le ton moralisateur et impérial à la fois que les Anglais mettent dans la bouche de leurs alliés est destiné à conforter la Grande-Bretagne dans ses efforts malgré la fatigue immense de quatre années de guerre mais a contrario il accule l’Allemagne dans ses derniers retranchements.

La question de l’impact de cette propagande et de sa diffusion dans le peuple allemand reste ouverte.

Réf. arch. dép. : 29J 2503/11

logo

Copyright © 2015
Tous droits réservés
Département de la Moselle

1, Rue du Pont Moreau
CS 11096
57036 Metz CEDEX 01

Nous contacter

Archives départementales
1, allée du Château à Saint-Julien-lès-Metz
Tél. : 03.87.78.05.00

Centre des archives industrielles et techniques
Rue du Merle à Saint-Avold
Tél. : 03.87.78.06.78

Suivez l'actualité des Archives en temps réel !

Rejoignez-nous surfacebook-logo

Plan du site - Mentions légales - Gestion des cookies - Foire aux questions